Ma consommation

Situez votre consommation et trouvez des astuces pour la réduire.

électricité
Eau
Chauffage

Où se situe ma consommation d’électricité ?

Le graphique ci-dessous, qui illustre les consommations standardisées pour différentes catégories de ménages, vous permet de situer votre consommation annuelle d’électricité.

La consommation électrique d’un ménage n’est pas linéaire dans l’année, ni même sur la journée.

D’une manière générale, on observe une consommation plus importante les mois d’hiver liée aux besoins d’éclairage et de chauffage électrique. En été, la consommation d’énergie en journée est dopée par le recours aux climatiseurs et autres systèmes de ventilation.

Hormis les facteurs externes, le type de logement et les habitudes ont également une influence importante. Voici les principales sources de consommation électrique dans un ménage :

* Inclus dans le bâtiment : pompe à chaleur, chaudière et éclairage extérieur

 

Comment agir sur ma consommation d’électricité ?

Au-delà des grands travaux d’isolation et du changement de chauffage qui permettent de réduire sensiblement vos consommations d’énergie, il existe également des réflexes à adopter au quotidien.

Comme l’illustre le tableau ci-dessous, ces éco-gestes demandent plus ou moins d’efforts à mettre en œuvre, mais peuvent générer des économies importantes. Par exemple, il est nécessaire de consentir un investissement de départ important pour changer son électroménager vieillissant par des appareils peu gourmands en énergie. Toutefois, sur la durée de vie des appareils, l’économie en électricité peut représenter un montant financier substantiel.

De manière saisonnière, un comportement adapté permet d’économiser facilement de l’énergie sur le chauffage ou la ventilation :

En été :

  • Aérez votre logement le soir pour conserver l’air frais à l’intérieur
  • Gardez les stores fermés la journée

En hiver :

  • Aérez votre logement deux fois 10 minutes dans la journée
  • Fermez vos volets la nuit ou lorsque vous vous absentez

 

Sources :

www.suisseenergie.ch
www.elcom.admin.ch
www.bfe.admin.ch
www.energie-environnement.ch

Ces informations sont fournies à titre indicatif et n’engagent en rien la responsabilité de Gruyère Energie SA.

Où se situe ma consommation d’eau ?

Le graphique ci-dessous, qui illustre les consommations standardisées pour différentes catégories de ménages, vous permet de situer votre consommation annuelle d’eau.


En Suisse, on comptabilise une consommation de 160 litres d’eau par jour et par personne. Pour les ménages vivant en appartement, la consommation d’eau est relativement stable tout au long de l’année. Pour les habitants d’une maison, la consommation d’eau est plus abondante en été en raison des besoins en arrosage et de l’usage éventuel d’une piscine.

Voici les principales sources de consommation d’eau dans un ménage :

Comment agir sur ma consommation d’eau ?

L’eau est une ressource précieuse, même si elle semble particulièrement abondante en Suisse et peu chère. L’économiser, c’est pourtant éviter de consommer inutilement de l’énergie pour la chauffer ou des produits chimiques pour traiter les eaux usées. Voici quelques conseils pour mieux consommer, du plus facile à adopter au plus économique :

A titre indicatif, voici le coût que peut occasionner une installation défaillante en prenant en compte la fourniture de l’eau claire et le traitement des eaux usées : 

Sources: 

www.suisseenergie.ch
www.energie-environnement.ch
www.eaupotable.ch
www.ssige.ch

Ces informations sont fournies à titre indicatif et n’engagent en rien la responsabilité de Gruyère Energie SA.

Où se situe ma consommation de chauffage ?

Le graphique ci-dessous, qui illustre les consommations standardisées pour différentes catégories de ménages, vous permet de situer votre consommation annuelle de chauffage.

Légende :
Construction efficiente = maison passive (meilleures normes énergétiques)
Construction performante = typique des années 2010
Construction récente = typique des années 2000
Construction ancienne = typique des années 1980
Construction énergivore = typique des années 1970 et antérieures

L’énergie utilisée pour les besoins de chauffage et d’eau chaude sanitaire représente 2/3 de l’énergie consommée en Suisse. La consommation d’eau chaude est relativement constante tout au long de l’année, alors que le chauffage du logement intervient principalement les mois d’hiver.

Pour une construction récente (avec isolation efficiente), la part de l’eau chaude sanitaire peut atteindre les 50% des besoins de chaleur. Le parc immobilier suisse est toutefois plus ancien, avec une part de chauffage du logement prépondérante, comme l’illustre le graphique suivant :

Comment agir sur ma consommation de chauffage ?

En complément des mesures déjà citées pour économiser l’électricité, voici quelques règles simples à adopter pour éviter de gaspiller l’énergie en réglant votre chauffage de manière optimale :

  • Baissez vos thermostats (1 degré de moins équivaut jusqu’à 7% d’économie) et réglez les températures de pièces en fonction de leur usage : 
    • Séjour: 20-21°C
    • Cuisine: 20°C
    • Salle de bains: 22°C
    • Chambre à coucher: 18°C
    • Couloir, hall d'entrée: 17°C
    • Pièce rarement occupée: 14-16°C
  • Fermez le chauffage en cas d’absence prolongée (position hors gel)
  • Purgez vos radiateurs à eau pour éviter l’air dans les appareils
  • Ajustez la vitesse des pompes de circulation
  • Adaptez les horaires de fonctionnement des pompes
  • Ajustez les heures de changement de régime jour-nuit en fonction des jours de la semaine
  • Ouvrez vos stores la journée pour profiter d’un apport solaire gratuit
  • Evitez les courants d’air (posez des joints sur vos fenêtres, calfeutrez vos portes)

Ces quelques règles permettent de réduire une consommation "superflue" d'énergie. Les effets sur votre facture sont cependant difficiles à mesurer en raison des conditions climatiques non maîtrisables. 

Au-delà des habitudes individuelles et des équipements intérieurs qui influencent passablement votre consommation d’énergie et de chauffage en particulier, le principal facteur de consommation est le niveau d’isolation du bâtiment. Par exemple, un bâtiment non rénové des années 1970 peut utiliser quatre fois plus d’énergie qu’un bâtiment construit selon les normes actuelles. Cette différence est encore plus marquée avec un bâtiment catégorisé en "passif".

GESA peut vous aider à optimiser votre consommation, en réalisant des diagnostics énergétiques de votre logement, comme le certificat énergétique cantonal des bâtiments (CECB). Ce certificat évalue le niveau d’isolation et le niveau de chauffage sous forme d’indices matérialisés de A à G. L'expertise permet également d'évaluer ce qui peut être amélioré (via des travaux ou de simples réglages) pour abaisser la consommation et donc les coûts.

Sources : 

www.suisseenergie.ch
www.bfe.admin.ch
www.energie-environnement.ch
www.minergie.ch

Ces informations sont fournies à titre indicatif et n’engagent en rien la responsabilité de Gruyère Energie SA